Blogue / Insider / Hardisk X Shadow
Interview de Hardisk, partenaire de Shadow

Hardisk X Shadow

Producteur et réalisateur dans sa propre boîte de production, notre partenaire Hardisk nous dévoile son quotidien avec Shadow !

Il y a 27 mars 2018

Aujourd’hui nous sommes allés poser quelques questions à Hardisk, un des influenceurs avec lesquels nous travaillons. Sa particularité ? Très pédagogue, il aime partager ses secrets pour devenir un pro en vidéo. Il est d’ailleurs lui-même plutôt très doué ! Sur sa chaîne, vous retrouverez de la vulgarisation, des fictions, des conseils et bien plus encore !

Sur ce, entrons dans le vif du sujet… On vous épargne les introductions et les blagues discutables et on passe tout de suite aux questions !

Tu utilises Shadow souvent ?

Hardisk : oui, de manière quotidienne ! Ca fait maintenant 1 an que je n’ai plus d’ordinateur traditionnel. Que ce soit pour le perso ou le pro, je suis sur toutes les plateformes Shadow : tant sur la box que sur les applications.

Commençons par le perso… est-ce que toi aussi tu es un gamer ?

Hardisk : je joue un peu mais pas beaucoup. Quand j’ai du temps, il m’arrive de lancer Hearthstone, World of Warcraft ou Overwatch. Le tout sur Shadow, bien évidemment.

Et niveau pro, tu fais quoi exactement ?

Hardisk : on a une activité qui se rapproche d’une boîte de production audiovisuelle. De l’écriture des vidéos, à la planification de la pré-production, en passant par le tournage ou le montage, on fait tout sur Shadow. On a poussé le système dans ses retranchements. On est les premiers à avoir fait des tests de caméras cinéma sur Shadow. On a été les premiers à faire de la prod 8K (avec la Red Weapon 8K) sur Shadow et ça marchait très bien !

Quels sont les avantages de Shadow par rapport à un PC classique pour toi ?

Hardisk : je dirais qu’il y a trois points principaux. Le premier, d’un point de vue client, est le faible investissement. Je suis une boîte de prod, j’ai besoin d’un parc informatique fiable et abordable. C’est donc la meilleure solution sur le marché pour moi par rapport à ça.

Ensuite, en deuxième point je mettrais en avant la mobilité. On se déplace énormément sur des salons, etc. et Shadow nous permet d’accéder à notre ordinateur partout. C’est hyper intéressant pour nous.

Pour finir, je parlerais de quelque chose qu’on ne peut faire avec aucun autre service, lié au collaboratif. Je travaille souvent en collaboration. Ca peut être avec un ingénieur du son par exemple. Au lieu de devoir faire un WeTransfer, envoyer des tonnes de fichiers pour que la personne puisse travailler de chez elle, je lui demande juste de télécharger Shadow et de continuer le projet avec mes logiciels, sur Shadow. C’est vraiment très intéressant pour nous.

Quelles sont les limites de Shadow à tes yeux ?

Le fait que l’accès au réseau local soit encore en beta, parfois ça nous limite un peu, et le fait qu'il n'y ait pas encore de double écran.

Qu’est-ce que tu aimes chez Blade ?

Hardisk : en tant que partenaire de travail, j’ai vraiment une relation unique avec vous. Une ambiance très particulière dans le sens positif du terme. J’apprécie vraiment le fait que vous soyez tous vraiment investis et que vous ayez conscience de l’importance de ce que vous faites. C’est très facile de travailler avec Blade, d’avoir des retours et d’avancer.

Je crois au produit depuis que Victor m’a contacté pour en parler. Je suis persuadé que ça va tout révolutionner et que c’est l’avenir du PC.

Quels projets aimerais-tu réaliser avec nous à l’avenir ?

Hardisk : depuis le début j’ai très envie de développer l'offre B2B pour proposer Shadow aux entreprises. Je pense qu'il y a un très gros marché potentiel. J'ai beaucoup de clients qui travaillent en boite de prod et j’aimerais les accompagner dans le développement de l’utilisation de Shadow dans leur entreprise.

À titre personnel, j’aimerais continuer à développer du contenu grâce à Shadow. Shadow nous a beaucoup aidé à développer notre chaîne. C’est vraiment un partenaire très important pour nous.

Tu nous vois où en 2030 ?

Je pense que le PC tel qu’on le connaît existera toujours mais que ce sera un outil premium. D'ici là, une bonne partie du monde sera passé sur une solution comme Shadow. Economiquement ça fait sens, il n’y a pas vraiment de raison pour que ça se passe autrement.

D'où te vient ta passion pour les clopes électroniques ?

Le fait de ne pas avoir de cancer ! J'aime bien bidouiller mes propres liquides et tout en plus. Faire le petit chimiste !

Tu préférerais tourner dans LE film culte de Victor qui lui aura valu plein de récompenses, oscars, etc. lorsqu'il sera un acteur / réalisateur connu dans le monde entier, ou dans une réal / dans un clip de Chris Macari, ton réalisateur préféré ?

Victor, parce que c'est la famille !

Sur ces belles paroles, nous vous laissons avec la première vidéo de Hardisk concernant Shadow !