Blogue / #TeamShadow / Lumière sur... #6 - Thomas, Product Manager
Lumière sur... #6 - Thomas, Product Manager

Lumière sur... #6 - Thomas, Product Manager

Vous êtes curieux de connaître le futur de Shadow ? Thomas est votre homme et ce "Lumière sur..." est fait pour vous !

Il y a 15 mai 2019

Thomas est à la fois partout et nulle part. Il est toujours là quand il a besoin de nous : chez les développeurs, à la QA, au marketing : dans toutes les équipes en somme. Le trouver quand on a besoin de lui est une tout autre histoire et on croirait jouer à cache-cache. Heureusement, il a pu accorder 20 minutes entre 2 projets pour vous raconter son quotidien de "Product Manager", un poste à l'intitulé bien étrange.

  • Tu fais partie d'une équipe au nom bien étrange : la Team "Product". Qu'est-ce que cela signifie exactement et quel est ton rôle au sein de cette équipe ?

Pour faire simple : les fondateurs (Emmanuel, Stéphane et Asher) ont une vision initiale du produit : proposer l'ordinateur du futur. Et donc mon équipe définit de grands objectifs pour que le produit corresponde à cette vision : rendre ce PC accessible depuis n'importe où, jouer et lancer n'importe quel programme dessus et le rendre compatible sur tous les écrans possibles. A partir de ça, on définit une stratégie : quel produit va être développé, pour qui et comment, avec de grandes étapes (jusqu'ici : la Box, les apps, la Ghost, etc.). C'est vraiment une équipe centrale. On discute avec les devs pour les fonctionnalités, la faisabilité, les délais ; avec le marketing pour la cible, avec la com, le juridique, le support aussi !

Mon rôle dans tout ça ? Je suis "Product Manager". En français : je suis responsable d'un ou plusieurs produits. Exemples ? La Shadow Ghost avant lancement, que je continue de suivre, Hive bien sûr, mais aussi du suivi technique sur le client unifié, les futures mises à jour, etc.

  • Concrètement, comment se passe ta journée type ?

Je n'ai pas de journée type ! Chaque jour est différent et dépend de l'avancement des projets. Il y a de grosses phases de rush comme des phases de réflexion qui demandent plus de temps. C'est aussi pour ça que c'est un travail prenant : on est en relation constante avec tout l'écosystème (la communauté, les studios de jeux vidéo, etc.) et surtout avec toutes les équipes.

Que ce soit dans ma relation avec les devs, le lien fait avec la QA (ndla : voir l'article sur Emmy de la QA), le travail avec le marketing sur l'annonce des produits ou le travail actuel sur la roadmap interne, je sais que ma journée chez Shadow se fera dans un environnement en pleine ébullition, et c'est ce qui me plaît le plus !

  • La Team Produit, c'est un peu là où se dessine aussi le futur de Shadow. A quoi est-ce qu'il ressemble dans 10 ans ? Dans 200 ans ?

C'est une bonne question haha ! Déjà dans 10 ans, j'imagine qu'il n'y aura plus de contraintes : n'importe quel écran, pas de device associé et la possibilité de faire ce que tu veux. Pour moi il n'y aura quasiment plus de problèmes sur les connexions proposées et on pourra réaliser ce rêve. J'ajouterais que dans 10 ans comme tout le monde sera sur Shadow, on aura un espace communautaire, une sorte de hub social où on pourra toujours partager nos meilleurs moments avec d'autres personnes.

Dans 200 ans, c'est une autre histoire : il n'y aura même plus d'écran ! Je pense qu'on aura tous une puce dans la tête avec un écran sur la rétine ou un monde comme dans Matrix où tu rentres dans un autre univers. J'aime bien un concept à la Minority Report (oui, je sais) avec des hologrammes et où n'importe quelle surface est un écran.

  • D'où viens-tu ? Pourquoi et comment as-tu atterri chez Blade ?

Côté études : un bac S, une prépa maths-physique (ça m'évitait de choisir) puis une école d'ingénieur en télécoms, surtout parce que l'informatique et les nouvelles technologies m'intéressaient.

En 2ème année, avec un ami on a créé une boîte avec un site qui proposait de faire de la vidéo dessinée. Ensuite je me suis intéressé à l'Intelligence Artificielle, toujours avec cet ami et après 1 an de théorie on a développé une petite appli de filtres et surtout le "Booba Bot" qui permettait d'écrire des chansons dans le style de Booba.

J'ai ensuite passé 1 an et demi dans une "vraie boîte" en tant que "Product Manager", une sorte de mini-PDG du produit, poste que j'ai donc gardé en arrivant chez Shadow. J'ai donc maintenant un métier que j'aime (touche-à-tout et proche des gens) pour un produit que j'aime vraiment (une bonne excuse pour jouer) !

  • Pour toi, Shadow c'est...

La liberté de pouvoir jouer à mes jeux n'importe quand et n'importe où : que je sois chez moi, au boulot, chez mes parents, je garde mes sauvegardes et je n'ai pas besoin de réinstaller les jeux. Je lance et je peux poursuivre ma partie comme si de rien n'était. Je vais souvent chez des amis en soirée pour faire des petites sessions gaming et c'est vraiment pratique !

  • Si tu avais un seul jeu à conseiller à nos lecteurs, lequel ce serait et pourquoi ?

C'est une très bonne question... Je dirais Baldur's Gate 2, un vieux classique. Il est super riche, super complexe et c'est dur de faire aussi complet en termes de RPG. J'y jouais quand j'étais petit, j'avais 8 CD et quand je changeais de zone je devais limite changer de CD. Je passais un temps fou à travailler chacun de mes persos et ça me plongeait dans une ambiance vraiment inoubliable.

  • Tu arrives au bureau un matin et tombes sur une Shadow Ghost en or. Curieux, tu la prends dans tes mains et à peine l'as-tu effleurée qu'un Géniecologue (un spécialiste des Génies, le Génie des Génies si tu préfères) apparaît. Évidemment, il te laisse la possibilité d'exaucer 3 vœux, mais à une condition : l'un d'eux doit forcément concerner Shadow. Quels sont tes souhaits ?

1. Que Shadow fonctionne avec n'importe quelle connexion Internet. Vraiment n'importe quelle connexion.

2. Fournir instantanément un accès direct à Shadow à tout le monde sur Terre.

3. Qu'il arrête de pleuvoir sur Paris.