Blogue / Test / On a testé : VAMPYR sur Shadow !
On a testé : VAMPYR sur Shadow !

On a testé : VAMPYR sur Shadow !

La grippe espagnole comme vous ne l’avez jamais vue.

Il y a 4 juillet 2018

Après le succès de Life is Strange, le studio français Dontnod est de retour avec son tout dernier titre : Vampyr. À contre courant des tendances actuelles, cette œuvre assez inattendue saura-t-elle apporter la fraîcheur dont l’industrie du jeu vidéo a besoin ? Allumez votre Shadow, rangez vos gousses d’ail et votre crucifix, aujourd’hui le vampire c’est vous et il fait grand soif !

Avez-vous déjà rencontré des gens qui n’ont vraiment pas de chance dans la vie ? Le Docteur Jonathan Reid que vous incarnez, est l’un d’entre eux.

Londres, 1918. La première guerre mondiale vient de se terminer, l’Europe s’assagit et les soldats mobilisés rentrent chez eux. Après avoir essuyé d’interminables bombardements en France, avoir vu la plupart de ses patients mourir et avoir été entouré de cadavre pendant des années, Reid rentre enfin chez lui pour du repos bien mérité. À peine arrivé à Londres, ce célèbre et talentueux chirurgien se retrouve au milieu d’une crise sanitaire rappelant la triste époque de la peste noire. Sa ville d’origine est plongée dans un chaos civil et financier à cause de ce qui semble être la grippe espagnole, empêchant les gens de sortir et donc de travailler. Comme si la situation ne se suffisait pas à elle-même, les hôpitaux locaux ne recrutent pas de médecins militaires par peur des risques d’infection.  Sans emploi, Reid cherche de l’aide auprès de sa famille et va à la rencontre de sa chère sœur Mary. Il se fait agresser en chemin par un être difforme, violemment atteint par la grippe. Quelques secondes plus tard, Jonathan devient ce qui semble être un vampire et part immédiatement en quête de sang pour assouvir sa soif primitive et incontrôlable. Son agresseur ayant disparu, Reid s’abat sur la première personne qu’il croise, sa sœur Mary, qu’il tue sur le coup. Le sang de Mary faisant effet, Reid reprend possession de ses moyens. Il prend alors conscience de l’acte qu’il vient de commettre et fuit de désespoir à l’approche de ce qui semble être des gangsters. Submergé par la tristesse, l’incompréhension et les questions, Jonathan fait la rencontre du Docteur Swansea qui lui expliquera tout sur sa condition, plus complexe que le simple fait d’être un vampire.

Après de très brèves explications et toujours beaucoup de mystère autour de votre condition, vous voilà embarqué malgré vous dans les plans de Swansea. Afin de vous étudier et de ne pas gâcher vos talents de chirurgien en ces temps de crise, ce dernier vous offre un poste et une cachette dans son hôpital, une vraie rédemption. Votre nouvelle vie commence.